gangster

La semaine derniére nous sommes allés voir "J'ai toujours rêvé d'être un gangster" de Samuel Benchetrit. En fait j'avais entendu parler du film dans le Grand Journal, j'avais flashé sur l'affiche, sur le fait que ce soit en noir et blanc etc, donc ni une ni deux nous y sommes allés dimanche dernier.

Comme d'habitude mes impréssions plus ou moins dans le désordre.

J'ai aimé : le noir et blanc, je trouve ca esthétique à souhait trés agréable trés léché, bref c'est la classe. Question classe Edouard Baer est franchement bien dans ce film (bien que en général il me fasse ni chaud ni froid) là, il a la degaine la touche qui fait franchement bien. Il a tout sauf l'air classe, c'est ce qui fait tout son charme dans le film, un peu un looser quoi :).

.baer

Aprés le format : 5 (ou 4 zut je sais plus) scénes, avec divers personnages, personnelement j'ai adoré la scene du kidnapping, trés attachante. Ou celle avec Arno et Bashung ainsi que les petits septuagenaires qui veulent reprendre du métier (avec le grand Jean Rochefort inside). Bref tout cela reste trés attachant et donne un vrai sourire sur les lévres pendant tout le film.

Par contre le seul GROS point noir du film c'est la nenette : Anna Mouglalis. Sa maniére de jouer m'est terriblement désagréable, mis a part son physique et sa voix de "je fume 3 cartouche par jour", elle a rien pour elle, deja en interview elle m'avait paru insupportable, et bien dans le film elle m'a fait le même effet. Mais bon c'est pas grave.

Donc voila, je conseille à tout ceux qui aime la nostalgie qui met le sourire aux lévres sur un fond de noir et blanc et à un rythme lent sans être ennuyeux. Et je vous ajoute la bande annonce pour ceux que cela interesse.(Puis la musique elle est tout bien aussi, et puis voila allez le voir et zut ^^)

Plus d'infos sur ce film